Nairor dessine le matou épisode 3

Bienvenue à vous mes chers lecteurs du blog aussi j’espère que vous allez bien je vous propose de lire aujourd’hui la suite de notre épisode sur le chat ou le matou. Appelle ça comme tu veux. La dernière fois nous nous sommes arrêtés au fond et au début de la mise en peinture du visage. Nous allons continuer par mettre les oreilles.

Les oreilles du matou

Pour réaliser les oreilles, nous allons effectuer diverses étapes que voici :

  • Ajouter du contraste
  • Respect de la symétrie

Pour ajouter du contraste nous allons ajouter une couleur foncée qui est le noir. Cette couleur tu devrais en avoir l’habitude je l’utilise maintenant assez souvent on ajoute du contraste afin de permettre de dissocier les tons et plus il va ressortir par rapport au reste des éléments c’est ce qu’on appelle le clair-obscur qui est un des éléments en peinture la plus utilisée mais que je ne maîtrise pas totalement. Pour appliquer cette couleur sur notre matou on l’appliquera avec un pinceau plat et de petite taille de préférence.

Pour réaliser le respect de la symétrie nous allons réaliser un côté d’oreille à la fois en le laissant sécher. Enfin bref on continue en faisant tout le contour de l’oreille. Ensuite on laisse sécher la première oreille on fera la deuxième oreille un peu plus tard. Pendant que l’oreille séchée nous allons réaliser le pelage toujours au niveau de la tête.

Le pellage du matou :

Pour mettre en œuvre le pelage de notre cher matou de gouttière nous utiliserons différentes couleurs :

-Dans un premier temps le violet fonce

– Dans un second temps un violet très clair qui tire vers le rose.

On commence avec le violet foncé, que l’on retrouve au centre. Le centre de l’image de références a été pris dans un lieu sombre avec deux sources lumineuses ce qui nous amène un chat plus foncé que le paysage

. Pour effectuer cette simulation de pelage je commence par utiliser un pinceau légèrement courbe à l’embout que tu as vue dans l’épisode précédé dans l’épisode 2 que tu peux revoir en cliquant ici .

 Puis je commence par faire une ligne droite mais pas tout à fait droite je réalise de légère courbure avec les pinceaux. Une fois les courbures réalisées sur le matou. nous continuons l’application du pelage en peignant la zone à droite de l’image.

Nous réalisons le pelage situé à droite du matou, pour cela je commence par la partie haute que j’ai séparée en deux.

–          Une en haut

–          Une en bas

 Ces zones distinctes sont démarquées par une ligne imaginaire.

   Au niveau des moustaches la zone est plus foncée c’est pourquoi afin de foncer notre base de peinture je retrempe le pinceau dans la peinture. Cette fois-ci pas de mélange de couleurs. Pour continuer dans les zones clair je reprends le milieu. Puis je descends du coter droit pour rejoindre la zone de moustaches déjà peintes. On reprend le même principe on part du plus foncé pour aller vers le plus clair. Maintenant que cela est fait nous allons nous attaquer à la zone gauche du visage.

La zone gauche du matou

Pour cette zone je commence en haut avec des couleurs clair, puis on fonce un peu vers le bas. J’effectue des coups de pinceau pour rejoindre la zone du visage que l’on a précédemment réalisé. Avant d’attaquer la suite je vais vous laisser un instant de répit pour regarder l’illustration.

Une fois ce temps écoule je mets en peinture avec le noir et le gris pour combler le fond. Ces couleurs représentent le pelage mais cela doit être fin car il s’agit uniquement d’une finition Pour appliquer cette couche j’ai pris une peinture noire que j’ai peu chargée en pigment.

Nous continuons à appliquer la couleur jusqu’au côté droit. Nous continuons notre nuance de gris noir sur le côté gauche pour réaliser la zone autour de l’œil. On copie cette opération jusqu’au bas du museau pour faire un effet réaliste et transparent.

Puis je refais l’œil droit qui ne ressort pas assez. Pour cela j’applique le tour de l’œil avec un pinceau très fin. Je réalise la même opération sur l’œil gauche.

Ensuite je comble le trou avec de la peinture blanche légèrement dilué avec du gris afin d’obtenir une texture ce qui va permettre de faire ressortir les détails. Je sais que l’on ne voit pas grand-chose à la caméra mais la nuance est subtile. Puis je repasse une deuxième couche plus forte en pigmentation qui va non seulement donner du relief mais faire aussi disparaitre les traits de dessin obtenus lors de l’épisode 1.

Je repasse un peu de noir sur les contours entre le chat et le fond pour donner un meilleur contraste. Jusqu’au museau. Nous repassons les contours de l’oreille droite avec du noir afin de faire disparaitre le blanc. Puis nous descendons en appliquant des légères taches de noir.

Conclusion

Il est hélas temps de nous quitter pour aujourd’hui j’espère que tu as apprécié et compris tout ce que je raconte si ce n’est pas le cas n’hésite pas à me laisser un commentaire juste en dessous de cet article. si tu n’as pas vu la vidéo je t’invite à la voir tu la retrouveras également en dessous je vais la rejoindre à cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *